DIY: Faire une pochette !

Kikoo les licornes,
Bien les vacances, les longues courses la corne au vent, toutçatoutça ?

J’avais vu à plusieurs reprises des sortes de pochettes en forme de livre, et ça avait pas l’air très compliqué à faire. Seulement mon petit cœur se refuse à massacrer un livre, j’ai donc parcouru le web pour comprendre comment faire une couverture, et j’ai trouvé quelques petits trucs. Bon après le problème c’est de trouver un papier avec le dessin d’une couverture ou alors d’avoir une imprimante assez grande pour l’imprimer. Pour rester dans l’esprit d’Olympia le Tan je sais que certaines s’amusent à broder un tissu, mais personnellement je ne suis absolument pas assez douée pour ça.

Bref j’avais un peu laissé tomber l’idée du coup, mais en faisant un petit tour chez Artéïs je suis tombée sur des feuilles plus ou moins épaisses, destinées je suppose au Scrapbooking, et je me suis dit  » Soyons fous ! Laissons de coté l’idée d’avoir une pochette ressemblant exactement à un livre, et faisons une petite pochette rigide avec ça, après tout ça peut aussi être sympa !  »

Ni une ni deux je trouve une feuille de papier violette pailletée, 30cm x 30cm, et comme je suis trop forte je l’ai trouvé dans le mini casier « 50% » tout en bas de l’étagère. Ma feuille était à prix réduit car elle était un peu déchiré, mais vu la grandeur que je voulais pour ma pochette ce n’était pas dérangeant.

Bon par contre, je vous le dis tout de suite, j’ai aucune compétences là dedans, donc c’est pas hyper beau, mais c’est pas moche non plus !

De quoi a-t-on besoin ?:

Pochette 002– D’un papier pour faire la couverture, mon cinéma donne des affiches en ce moment, ça peut être une bonne alternative aussi !

– D’un peu de carton rigide pour la couverture également, le mien servait à faire se tenir des feuilles dans un paquet.

– De tissus, 1, 2 ou 3 différents si ça vous plaît, moi se sont d’anciennes chutes.

– D’une fermeture éclair.

– Diverses autres fournitures: Colle universelle, ciseaux/cutter, de quoi coudre et mesurer.

-> Éventuellement du ruban, ou autre chose pour décorer la fermeture.

Étape 1: Faire sa « couverture »:

Comment faire une couverture1/2: Déterminer à vue d’œil les dimensions de votre future pochette, personnellement j’ai légèrement plié le papier pour me donner une idée de ce que pourrait être sa largeur et sa grosseur. Couper le surplus !

3: Faites trois parties au crayon sur l’envers du papier. Les deux grosses sont les cotés de la pochette, donc ce qui va déterminer sa longueur et sa profondeur, et la partie du milieu est la tranche, donc ce qui va donner la largeur de la pochette. Les petites marges que j’ai fait sur les cotés sont prévues pour une des étapes d’après, quand on va rabattre le papier sur le futur intérieur de la pochette. Mes marges faisaient 1cm, mais bon ça dépend de l’épaisseur du carton que vous avez choisi, de même les autres dimensions dépendent du rendu final que vous souhaitez.

4: Une fois qu’on a tout bien fait ce qu’il faut avant, on va se servir de cet espèce de patron pour reporter les dimensions sur le carton. A cette étape on a donc pour l’instant 2 cotés, 1 tranche, et un joli papier ! Ensuite il vous suffit de coller vos cartons sur votre gabarit. Je vous conseille de suivre les instructions de votre colle, personnellement j’ai mit de la colle partout partout et je l’ai bien étalé avec un pinceau. Si besoin exercez une pression sur le carton pour une bonne adhérence.

5/6: Une fois cela fait on rabat simplement les bords, préalablement enduit de colle bien entendu. Suivant votre papier et votre carton ça peut être plus facile de plier le papier une première fois avant d’y mettre la colle que de tout faire directement. Pour plier les bords, si vous avez une super technique c’est parfait, moi j’en avais pas et du coup j’avais simplement coupé les diagonales, mais en fait c’est plus pratique de couper un petit carré à cet endroit. Faites bien attention à bien appuyer sur les bords quand vous venez de les coller !

Et voilà, je suis une jolie couverture ! Je peux servir de base pour une pochette, ou bien réellement servir de couverture pour un petit carnet !kikoo je brille

Étape 2: Préparer le tissu:

Pour le tissus on a besoin d’un carré/rectangle, suivant la forme de votre pochette dépliée, pour l’intérieur. Deux grands rectangles longs pour faire le tour et dans lesquels on va prendre la fermeture éclair. Et ensuite deux petits trapèzes pour « fermer » les cotés.

Comment que je fais le tissu1- Pour le grand rectangle je ne me suis pas embêter, j’ai posé mon tissu sur la couverture que je venais faire et j’ai coupé autour !

2- Pour les petits trapèzes j’ai regardé en ouvrant plus ou moins ma pochette ce qui m’irait, une fois trouvé la bonne dimension j’ai pris les mesures, me suis fait un petit patron, et j’ai vérifié que le patron rentrait bien dans ma pochette !

3- Enfin pour les rectangles longs ( ce qui va aussi vous indiquer la taille de la fermeture éclair à prendre ), il suffit de mesurer le tour de la moitié de la couverture. Ne pas hésiter à rajouter quelques centimètres, car les angles pourraient augmenter la longueur du tissu et de la fermeture éclair à prévoir au final.

4- Voilà les pièces avec lesquelles vous devez vous retrouver ! Sur ma photo les tissus sont épinglés mais il y a bien deux rectangles longs, deux petits trapèzes, et un seul grand rectangle

-> Ensuite il ne vous reste plus qu’à coudre les deux rectangles longs avec la fermeture éclair. Personnellement j’ai fait des ourlets sur le grand rectangle parce que je trouvais ça plus joli, j’en ai profité pour prendre les petits trapèzes dans la couture, enfin bon, après c’est comme vous le sentez !

Étape 3: Coller le tissu:

Bon là pas vraiment besoin de photo, il suffit de tout coller ! J’ai commencé par poserPochette 034 la fermeture éclair, puis ensuite mon assemblage avec les trapèzes et le grand rectangle. Là aussi pour coller j’en ai mit partout en étirant la matière avec un pinceau.
Petite astuce, si vous cherchez un truc pour exercer une pression de simples pinces à linges peuvent faire l’affaire !

TADADADA!!!:

Pochette finiEt voilà ! C’est pas niquel niquel, mais malgré tout je suis plutôt contente de moi ! Pour vous donner un ordre de prix, le carton est une récup, les tissus sont des chutes, et j’avais déjà la colle. Je me suis donc offert le papier, il était à environ 1€50 mais comme je vous l’ai dit plus haut j’ai eu une remise de 50%, donc il m’a couté 75centimes, j’ai pris 50cm de ruban ce qui m’a couté 40centimes, et la fermeture éclair en 50cm était à 2€99. Donc pour moi cette pochette m’aura couté 4€14.
Peut être que si j’avais du acheter le reste je m’en serais tiré pour une dizaine d’euro !?

-> Quand je suis allée chercher ma fermeture éclair j’ai été surprise de voir que mon magasin n’avait pas de chaînes, sinon j’en aurais surement rajouté une. Bon c’est pas vraiment un problème, il suffit d’en trouver une, de rajouter deux œillets, et le tour est joué !

Publicités